Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

La chine convertit le Sénégal au "tout numérique"

La société chinoise Startimes a signé cette semaine une convention avec la Radiodiffusion télévision du Sénégal (RTS , publique) pour son passage de l'analogie en numérique d'ici 2015, rapporte la télévision sénégalaise. La convention, qui prévoit un investissement de plus de 60 milliards de Francs CFA (environ 86 millions d'euros), a été signé par le président-directeur général de Startimes, PangXinxing, et le directeur général de la RTS, Babacar Diagne, devant le président sénégalais Abdoulaye Wade.M. Pang a indiqué à la sortie de l'audience avec le président Wade que Startimes va mettre en place une société commune avec la RTS pour le passage de l'analogie au numérique de l'entreprise publique sénégalaise.Pour sa part, le directeur général de la RTS a souligné que ce passage est une "révolution"."La RTS va achever dans trois ans le dispositif total de passage au numérique dans toute l'étendue du pays. Nous serons parmi les premiers pays africains à le faire", a affirmé M. Diagne.Selon lui, c'est un "très grand pas" qui s'inscrit dans le sillage de la coopération Chine-Afrique.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre Hospitalier d'Avignon
Avis de concession de service public relative aux prestations de service de restauration rapide, d'un point presse, d'une boutique et de distributeurs automatiques de denrées alimentaires destinés aux patients du centre hospitalier d'Avignon.
» Voir l'avis de concession de service public