Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

La Nouvelle Calédonie passe à la TNT le 30 novembre

Nouvelle Calédonie Dans trois mois, la Télévision numérique terrestre va débarquer sur les écrans calédoniens et dans le reste de l'Outre-mer.

Au 30 novembre, Tempo va disparaître pour laisser place à huit nouvelles chaînes. Le décompte a commencé. Tempo n'a plus que 90 jours à vivre. Le 30 novembre prochain sera bien la date de naissance de la TNT en Calédonie comme dans les autres pays et départements d'Outre-mer. Le second canal de RFO disparaîtra pour laisser place à huit nouvelles chaînes diffusées en numérique.

La date de la mise en place de ce nouveau dispositif a été une nouvelle fois confirmée, hier après-midi, lors de la seconde réunion gouvernementale du comité de pilotage dévolu au sujet. À la place de Tempo, lancée en 1999 par RFO pour remplacer RFO 2, le téléspectateur pourra visionner France 2, France 3, France 4, France 5, France ô, Arte, France 24 et TNC nouvelle version. Une véritable petite révolution pour les Calédoniens, qui à l'exception des abonnés de Canal satellite, ne pouvaient visionner que deux chaînes, TNC et Tempo, (voire uniquement TNC). Désormais, ils auront le choix.

Pour bien négocier ce virage, le gouvernement coordonne le dossier en attendant la nomination d'un délégué local du groupement d'intérêt public France télévisions numériques, dont l'arrivée n'est pas prévue avant début octobre. Un délai considéré par les membres du comité de pilotage comme tardif. Car le groupement sera chargé de mettre en oeuvre la transition vers la TNT à travers différentes opérations comme la communication au public, la répartition des aides publiques, les renseignements aux distributeurs et importateurs.Pour être prêt à temps, le gouvernement a donc pris les devants et effectué des démarches : « Les distributeurs et importateurs de matériel ont été bien sensibilisés, énumère Bernard Deladrière, membre du gouvernement chargé de la communication audiovisuelle, les premières commandes de décodeurs ont été passées et ils devraient être proposés à la vente entre octobre et novembre, RFO prépare le basculement, tous les acteurs locaux sont mobilisés. »

Côté diffusion, tout est déjà techniquement prêt pour effectuer ce passage. Il ne restera plus qu'aux ménages à s'équiper : soit en achetant un décodeur (sauf pour les abonnés de Canal satellite), ou en achetant un nouvel écran équipé d'un adaptateur TNT HD ou MPEG 4. Pour faire face à cette nouvelle dépense, là encore, le gouvernement a déjà pris des mesures en faisant voter par le Congrès une loi de pays. Celle-ci permet que les importations de décodeurs et d'antennes soient éxonérées de TGI et bénéficient d'un droit de douane réduit à 5%. Soit une réduction fiscale de 26% que les professionnels et les commerçants devraient répercuter sur le prix de vente du matériel aux consommateurs.

À cela s'ajoute un autre coup de pouce de l'État. Il versera une aide à l'équipement directement aux usagers. De combien ? « On ne sait pas encore mais elle sera supérieure à celle versée en métropole. » Soit plus de 25 euros (2 980 F). Mais attention, le passage à la TNT se fera de manière progressive. Certains foyers devront patienter avant de capter les huit nouvelles chaînes.

Source : www.lnc.nc
Pour en savoir plus sur la télévision numérique terrestre en France :
TNT | TNT HD | Les chaînes TNT gratuites | Les chaînes TNT payantes
Trouver un antenniste près de chez vous | L'actualité de la TNT

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
Actu suivante  ›
Produits relatifs
79,99 €
18,90 €
99,00 €
111,00 €
114,90 €
88,90 €
  
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution