Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Scandale : on annonce à une mère la mort de sa fille en direct

Les Italiens s'interrogeaient vendredi sur le poids démesuré de la télévision dans leur société, après l'annonce à une femme, en direct lors d'une émission, que sa fille, disparue depuis plus d'un mois, avait été tuée puis violée par son oncle.

C'est moins l'horreur du crime qui a choqué que la révélation du sort de Sarah Scazzi, 15 ans, au beau milieu d'une émission de téléréalité de la chaîne publique Rai Tre, "Chi l'ha visto" (En France, "Perdu de vue"), devant 3 millions de téléspectateurs.

Les images de cette maman le visage pétrifié par la stupeur diffusées ont suscité la colère des internautes, beaucoup exprimant leur "profonde honte" tandis que d'autres fustigeaient "l'apathie morale" d'une "société exhibitionniste".

"Ce qui s'est produit est l'ultime frontière d'une culture qui a donné aux médias le droit et le devoir de tout vérifier, d'entrer partout, de suivre nos existences jusqu'au moment où elles s'achèvent", a déploré Il Giornale.

Ce quotidien est propriété de Silvio Berlusconi, le magnat qui dirige le gouvernement italien et possède trois chaînes privées peuplées de jeunes femmes dénudées, souvent accusé d'avoir abaissé, à partir des années 90, la qualité du service public.

Pour l'éditorialiste du Corriere della Sera Aldo Grasso, "dans notre environnement médiatique, la dernière barrière qui séparait la téléréalité de la vraie réalité est tombée". La mère est restée pratiquement sans voix pendant 11 minutes tandis que la présentatrice lisait à haute voix les dépêches d'agence sur les aveux retentissants de l'oncle Michele au terme de 12 heures d'interrogatoire.

La journaliste Federica Sciarelli s'est défendue dans des interviews en soulignant avoir proposé d'interrompre le programme et disant avoir été "soulagée" quand son avocat l'a entraînée hors caméras. Mais des commentateurs l'ont accusée d'avoir voulu faire un scoop avec la réaction à chaud de Concetta.

L'audience de l'émission a bondi de 40% à 5 millions de téléspectateurs juste après les révélations qui ont mis fin à 42 jours de rebondissements suivis pas à pas par les envoyés spéciaux des télévisions dans une zone agricole et pauvre des Pouilles (sud).

Source : www.jeanmarcmorandini.com

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
Actu suivante  ›
Produits relatifs
59,90 €
34,90 €
100,67 €
53,64 €
29,34 €
29,90 €
  
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution