Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Côte d'Ivoire : première comparution de pirates de Canal+

Le site http://fratmat.info rapporte, aujourd'hui, que le premier procès concernant le piratage des chaînes de Canal+ s'est ouvert ce matin à Abidjan devant un tribunal correctionnel. Trois prévenus comparaissaient alors que dix-huit autres dossiers sont en cours d'instruction.

Le site rapporte également que Jacques de Longeville (directeur projets de Canal+) se félicite de ce que la police ivoirienne ait pris à bras-le-corps la lutte contre la fraude. «Chapeau à la police car nous étions inquiets pour la survie de nos structures. Les abonnés résiliaient leur contrat pour rejoindre les fraudeurs», fait-il remarquer. Et d'ajouter : « Le procès qui s'ouvre ce matin doit servir d'exemple à tous les autres pays où sévit la fraude ».

M. de Longeville précise que Canal+ n'éprouve aucun plaisir à voir les gens aller en prison. Mais sont objecttif, c'est que cesse la piraterie endémique qui toucherait 600.000 personnes en Côte d'Ivoire ! Une fraude qui génèrerait un chiffre d'affaires dépassant de loin celui de la maison mère ! Selon lui.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
99,99 €
846,82 €
78,36 €
84,99 €
85,99 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre Hospitalier de Tourcoing
Avis de concession de service public relative aux prestations de mise à disposition de télévisions et d'un accès internet aux patients du Centre Hospitalier de Tourcoing, via la mise en place de différents bouquets et services "à la carte".
» Voir l'avis de concession de service public
 
Avis de concession de service public
Centre Hospitalier La Palmosa
Avis de concession de service public relative aux prestations de mise à disposition auprès des patients du Centre Hospitalier de Menton, d'abonnements de Télévision et d’abonnements d'accès Internet.
» Voir l'avis de concession de service public