Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Alsace : des installateurs de la TNT par satellite excédés

Des installateurs Alsaciens sont exaspérés face aux mises à jour récurrentes de certains terminaux permettant la réception des chaînes de la TNT par satellite.

Le site www.lalsace.fr rapporte aujourd'hui, dans un long papier, le ras-le-bol des installateurs du Haut-Rhin qui dénoncent les mises à jour récurrentes qui perturbent certains terminaux TNTSAT. Des désagréments qui touchent plus particulièrement les personne âgées, désarmées devant la notion de « mise à jour » et désappointées lorsque la liste de leurs chaînes favorites a disparu et qu'elles ne reçoivent plus les chaînes allemandes particulièrement prisées dans cette région frontalière. Cette situation oblige les professionnels à multiplier les interventions chez un même client, le plus souvent gratuitement.

Désagrément et manque à gagner

Un manque à gagner qui commence à exaspérer. « Il m'est déjà arrivé de retourner quatre fois chez la même personne », témoigne Gilbert Heinis, de Fislis, très inquiet et qui ajoute « je passe des journées entières chez des clients en ne pouvant raisonnablement rien facturer ! ».
Des professionnels qui ont exprimé, lundi, leur ras-le-bol face à une situation dont ils estiment ne pas être responsables, rapporte le site. « À chaque fois qu'une mise à jour est lancée par le constructeur, c'est nous, installateurs, qui sommes contactés pour reconfigurer les appareils. Nos magasins sont assaillis par des clients en colère qui débarquent avec leur appareil sous le bras. Nos téléphones sont également saturés, nous ne faisons plus rien d'autre. D'autant plus que c'est un service qui est le plus souvent gratuit. Jusque là, on a été gentil mais on n'en peut plus. Il faut que ça s'arrête. Personne ne peut travailler gratuitement la moitié du temps », s'emporte Vito Colicchio président de la Copratel68 (Corporation des professionnels de l'audiovisuel, de la Télécommunication et de l'électronique du Haut-Rhin) qui n'exclut pas d'intenter une action en justice. La corporation reproche à Canal+ de modifier « sans autorisation, des appareils qui ne lui appartiennent pas », dans le but d'adapter ces décodeurs à ses propres offres payantes.

Des problèmes bientôt résolus

Chez Canal, on s'étonne d'une telle remarque dans la mesure où « depuis deux ans, on fait en sorte que les gens qui souhaitent s'abonner à Canal+ n'aient plus à acheter de décodeur. On nous a suffisamment reproché pendant des années d'avoir créé un monopole avec les décodeurs locatifs ». Le groupe ne nie pas le problème et précise qu'il est en cours de correction. Ariane Esfandi, responsable communication Canalsat et Nouvelles technologies chez Canal+ précise : « Ce sont des problèmes qui ont été identifiés et qui sont en cours de correction. Une fois qu'ils seront réglés, les mises à jour passeront inaperçues ».
Pour en savoir plus sur la télévision numérique terrestre en France :
TNT | TNT HD | Les chaînes TNT gratuites | Les chaînes TNT payantes
Trouver un antenniste près de chez vous | L'actualité de la TNT

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
Actu suivante  ›
Produits relatifs
99,99 €
89,99 €
80,00 €
81,00 €
124,00 €
72,00 €
  
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution