Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Une charte va encadrer le parrainage sur France Télévisions

Ainsi qu'il l'avait annoncé dès les auditions préalables à sa nomination à la présidence de France Télévisions, Rémy Pflimlin a décidé la mise en place d'une charte visant à encadrer le parrainage sur les antennes du groupe, en particulier en début de soirée.

Le parrainage est un élément historique, substantiel et nécessaire du financement des missions de service public de France Télévisions, rappelle le communiquée présentant cette charte. Son volume d'ensemble comme son chiffre d'affaires, même pour les seules soirées, n'ont pas augmenté depuis la suppression de la publicité après 20 heures.

La suppression même des écrans publicitaires après 20 heures a pu rendre plus sensible la présence d'un parrainage qui s'y trouvait jusque là dilué. La diffusion successive de plusieurs éléments de courte durée mais de nature très différente a pu créer un sentiment de « tunnel ».

C'est la raison qui a poussé la direction du groupe public à mettre en place de une charte relative au parrainage, qui vise à limiter cette perception, sans pour autant priver France Télévisions d'une source de financement indispensable à l'accomplissement de ses missions de service public et au financement de la création audiovisuelle française, mais en acceptant néanmoins une certaine perte de chiffre d'affaires.

Cette charte prévoit ainsi plusieurs mesures contraignantes, qui viennent s'ajouter aux dispositions réglementaires déjà applicables. Elle se résume en six points :

1)- Conformément à l'article 19 du cahier des missions et charges, et sur l'ensemble des chaines du groupe France Télévisions, les programmes doivent débuter vers 20h35. Afin de donner toute sa place à l'information, qui est au coeur de ses missions, France 2 s'engage à ce que l'inter programme entre le journal télévisé et la première partie de soirée n'excède pas une durée d'environ 5 minutes en moyenne mensuelle.

2)- Pour limiter l'impression d'une succession excessive d'annonces de parrainage, France Télévisions s'engage à ne pas diffuser plus d'une bande annonce parrainée par quart d'heure, entre 20 heures et le début de la première partie de soirée, pour chacune de ses chaînes.

3)- France Télévisions s'engage à ne pas diffuser de programme court (autres que ceux correspondant à sa mission d'information tels que météo ou loto, qui demeurent) sur France 2 et France 3 avant le début de la première partie de soirée.. En outre, France Télévisions s'engage à ce qu'un programme court au maximum soit diffusé entre la fin de la première partie de soirée et le début de la seconde, sur France 2 et France 3.

4)- France Télévisions s'engage à ce que les programmes courts diffusés valorisent des thématiques d'intérêt général, tels que l'accès à la culture, le développement durable, la diversité de la société, la solidarité, l'emploi et la santé publique. // 5)- France Télévisions mettra en place, pour chaque chaîne, des procédures de coordination associant les antennes et la régie publicitaire, avec pour fonction de veiller au contenu éditorial des programmes courts et à leur cohérence avec les lignes éditoriales des antennes et les missions de la télévision publique.

Ces mesures prendront effet au 1er janvier 2011, sous réserve des engagements contractuels en cours.

6)- Un bilan des engagements pris par France Télévisions en matière de parrainage sera communiqué chaque année aux membres du conseil d'administration du groupe. Le premier bilan sera réalisé et communiqué au printemps 2011.

Bien que la présence du parrainage en soirée ne se soit objectivement accrue ni en volume ni en chiffres d'affaires depuis 2009, France Télévisions a souhaité répondre à l'impression d'une présence excessive du parrainage en début de soirée, afin de limiter le risque d'une perception brouillée de la suppression de la publicité en soirée et renforcer la relation de confiance qui la lie à ses téléspectateurs.

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution