Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

le Nord-Pas-de-Calais et la Haute-Normandie s'apprêtent à passer au "Tout numérique"

Le 1er février,le signal analogique s'éteindra définitivement, dans le Nord-Pas-de-Calais et la Haute-Normandie, il fera place au numérique. Il reste deux mois pour s'équiper... ce n'est pas de trop... le site www.nordeclair.fr fait le point sur le basculement dans le Nord-Pas-de-Calais.

Dans la région, France Télé Numérique a recensé 120.000 foyers sur plus d'1,6 million qui sont encore exclusivement dépendants de la réception analogique, soit 7,4 % des foyers, dont 40 000 de personnes de plus de 70 ans.

Les consignes en pareille occasion, désormais bien rôdées, sont toujours les mêmes. Ces foyers doivent s'équiper au minimum d'un adaptateur (par télévision). Ceux qui le sont déjà n'auront rien d'autre à faire le 2 février au matin que de relancer une recherche de canaux. Ceux qui reçoivent la télé par ADSL, câble ou satellite n'ont rien à faire. Comment savoir si l'on est concerné ? En principe, les téléspectateurs concernés ont déjà dû s'en apercevoir : un bandeau noir défile régulièrement sur l'écran depuis quelques semaines, invitant à s'équiper pour le passage au numérique.

Doit-on changer de téléviseur et d'antenne ? Non, ce n'est absolument pas indispensable. La seule obligation, si on ne souhaite pas changer de télé et si l'on n'a pas d'autre moyen de réception (satellite, câble, box...), c'est de se procurer un boîtier TNT externe et de le brancher sur la prise péritel (obligatoire depuis 1981). Pour l'antenne, il suffit juste de la brancher sur l'adaptateur TNT (ou sur une télévision à adaptateur intégré). Dans certains cas, un repositionnement d'antenne, voire son changement, pourraient être nécessaires.

Problème spécifique aux zones frontalières, continue-t-on à recevoir les chaînes belges ? La réponse est "oui", la Belgique étant elle-même passée au numérique récemment. Pour continuer à les recevoir, vous devrez juste relancer une recherche de canaux.

L'arrêt de l'émetteur de Lambersart : problème de l'agglomération lilloise

Le quotidien rappelle également qu'en plus du basculement de la région vers le numérique le 1er février, l'émetteur de Lambersart sera éteint. Tous les foyers de la métropole lilloise dépendront alors de l'émetteur de Bouvigny-Boyeffles, au-dessus de Lens, dont la puissance sera augmentée. D'évidence, une complication supplémentaire qui inquiète les antennistes. Le problème est que les téléspectateurs dont l'antenne n'est orientée que vers Lambersart auront des problèmes de réception. Il faudra procéder à la réorientation vers Bouvigny pour les foyers dont l'antenne n'est orientée que vers Lambersart. C'est d'ailleurs la consigne de France Télé Numérique. Les antennistes doivent donc se préparer au "coup de feu" les jours suivant le basculement.

Besoin de renseignements ? France Télé Numérique a mis en place un site internet très complet (www.tousaunumerique.fr) ainsi qu'un standard téléphonique accessible du lundi au samedi, de 8 h à 21 h (prix d'un appel local) : 0 970 818 818.

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
Actu suivante  ›
Produits relatifs
1.003,07 €
521,51 €
665,50 €
499,99 €
5,36 €
462,18 €
  
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution