Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Les sinistrés de la TNT n'en peuvent plus !

Il ne se passe pas une semaine sans que la presse régionale ne se fasse l'écho de problèmes rencontrés par des téléspectateurs après le passage au tout numérique.

Eloignés de l'idée de vouloir noircir le tableau, car répétons-le, globalement le passage au "tout numérique" se déroule correctement, il faut malgré tout constater qu'en région, de plus en plus de téléspectateurs se trouvent dans un embarras qui, quelquefois, confine à l'exaspération.

Dernier exemple en date, celui rapporté par La Voix du Nord dans la région de Lambersart (59).« Ça ne peut plus durer », souffle Jean-Louis, commercial, 43 ans, pour qui la télé est « une soupape ». Il se confie à Philippe Mohier, animateur Tous au numérique, dans le hall de la mairie de Lambersart, façon salle d'attente bondée d'un médecin. Lorsque la région a basculé au numérique la métropole lilloise s'est résolument tournée vers le seul émetteur de Bouvigny.
« Je comprends », déclare Philippe. « Boum : ça s'arrête ! Ras-le-bol !, répète Jean-Louis, à bout. J'ai trois écrans plats tout neufs. Et tous les soirs, vers 21-22 h, en plein film, d'un seul coup, c'est écrit "No signal". » Philippe secoue la tête : « On a déjà eu le problème avec des gens qui avaient sept ou huit télés, mais trois, ça passe, surtout dans une résidence récente comme la vôtre. Je vais faire remonter ça aux techniciens. » Jean-Louis s'épanche : « Vous vous rendez compte, l'autre soir, c'est arrivé en plein match Lille - Eindhoven, moi qui suis un footeux... » « Ils ont fait match nul ! » (au match aller), lance quelqu'un dans la file d'attente. Rose-Marie, 56 ans, lommoise, poursuit : « Moi aussi, Monsieur, tous les soirs : clac ! ça s'arrête : "No signal" ! » Rose-Marie brandit la facture d'une télé flambant neuve, l'aide technique prodiguée par La Poste à son domicile, les multiples contacts avec le centre d'appels Tous au numérique : « Malgré tout, je n'ai plus que les chaînes belges. Moi qui ne dors pas de la nuit... Plus moyen d'avoir les infos en entier le soir !

» Une autre victime rapproche à son tour sa chaise du bureau de Philippe. Elle se justifie : « Mon mari se connecte à Internet pour suivre les infos. Parce que sur notre télé, depuis plus de trois semaines, c'est l'écran noir. »

« Nous, c'est pareil : plus rien, expliquent Annie et son fils Benoît, avec le sourire d'enfants procrastinateurs.

On ne s'est inquiété de rien parce qu'on vit juste à côté de l'émetteur : il suffisait de brancher la télé ! » Sur les conseils de Philippe, ils feront l'acquisition d'un adaptateur et d'une parabole.

« Ça commence à bouillir, prévient Daniel, 69 ans. Non seulement on paie - un adaptateur, une nouvelle télé... - pour des changements qu'on n'a pas demandés mais en plus ça ne marche pas ! J'en suis à quatre appels à votre centre d'aide. À chaque fois, un interlocuteur différent m'a promis que le problème serait réglé sous huit jours... » Philippe répond : « Je vous promets que... sous huit jours ce sera réglé. » Il s'agit de faire intervenir, rapidement, un antenniste pour réorienter l'antenne vers le bon émetteur.

« Et après, vu que c'était la dernière permanence [de France Télé Numérique], comment on fera ? », s'inquiète Rose-Marie avant de repartir avec, elle aussi, la promesse de retrouver sa complice nocturne. « Vous n'aurez plus besoin de nous puisque tout sera réglé, sourit Philippe.

Sinon, à la mairie, des gens ont été formés. Et il restera le centre d'appels. » Rassuré, Jean-Louis demande tout de même : « Au fait, vous allez le rallumer quand, l'émetteur de Lambersart ? » Euh...




Partager sur :
Pour en savoir plus sur la télévision numérique terrestre en France :
TNT | TNT HD | Les chaînes TNT gratuites | Les chaînes TNT payantes
Trouver un antenniste près de chez vous | L'actualité de la TNT

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public