Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

L'Île-de-France a basculé dans l'ère du "Tout numérique"

La nuit dernière, à 00H00 les émetteurs de la télévision analogique de la région Île-de-France ont été définitivement éteints. L'extinction la plus symbolique concernait l'émetteur de la Tour Eiffel puisque c'est en effet sur la "vieille dame" qu'avait été installées les toutes premières installations de télédiffusion, c'était en 1937.

Avec la mise en place d'un émetteur de 30kW, la France possédait l'installation la plus performante au monde. Depuis la Tour Eiffel à bénéficié de toutes les innovations en matière de télédiffusion.

SWITCH-OFF EN ÎLE-DE-FRANCE : POINT D'ETAPE

Après l'extinction, le rallumage des émetteurs numériques semble se dérouler dans de bonnes conditions. Selon le Conseil supérieur de d'audiovisuel, 92% des foyers d'Île-de-France pouvaient à nouveau recevoir la télévision ce matin, mardi 8 mars, dès 07H30. A 06H00, ceux de Paris Tour Eiffel et Mantes-Maudétour ont été rallumés. Une heure plus tard, c'était au tour des émetteurs de Paris-Nord et Paris-Est. Ce qui a permis de couvrir 92% des foyers de la région capitale, leur permettant de recevoir toutes les chaînes de la TNT sur les nouveaux canaux, selon le haut Conseil. Selon France Télé Numérique (FTN) 45 autres émetteurs franciliens devraient encore être rallumés, l'opération doit se dérouler ce mardi jusqu'à 19H00.
Partager sur :
Pour en savoir plus sur la télévision numérique terrestre en France :
TNT | TNT HD | Les chaînes TNT gratuites | Les chaînes TNT payantes
Trouver un antenniste près de chez vous | L'actualité de la TNT

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public