Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Japon : fin de la télévision analogique

Ce dimanche sonne la fin de la télévision analogique sur le sol nippon après 58 ans de bons et loyaux services. De nombreux foyers ne sont toujours pas équipés pour le numérique...

Ce serait quelques centaines de milliers de personnes qui n'étaient pas équipées au début du mois. C'est une véritable ruée sur les téléviseur et les adaptateurs qui a démarré. Malheureusement, les stocks se sont vite épuisés et les vendeurs indiquent aujourd'hui qu'il n'est plus possible d'en fournir avant le mois d'août, laissant ainsi des Japonais orphelins de leur télévision dont l'écran reste désespérément noir.

Le gouvernement a mis en place un centre d'appels pour toutes les questions autour du matériel nécessaire et du bon fonctionnement de celui-ci. Beaucoup de personnes âgées utiliseraient cette plate-forme.

Pourtant, un message rappelant "Attention, plus qu'une journée avant la fin de la diffusion TV analogique" prenait le quart de l'image pour ceux qui étaient toujours en analogique. A noter que pour les préfectures touchées par les évènements du 11 mars, à savoir Miyagi, Iwate et Fukushima, voient leur passage en numérique repoussé jusqu'à mars 2012.

En tout cas, jamais les ventes d'écrans plats n'auront été en aussi grandes formes, 26,5 millions de télévisions ont été écoulées en 2010, soit le double par rapport à 2009. Un système d'éco-point et une forte baisse des prix, ont fortement contribué à l'engouement, si on excepte le passage obligé au numérique.

Source : www.total-manga.com (reprenant un information de "Japan today")
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public