Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

Le président de Canal+ précise ses projets pour Direct 8 et Direct Star

Bertrand Méheut, le patron de Canal Plus, s'est exprimé, pour la première fois, aujourd'hui, à 16h30 devant le personnel de Direct 8 et de Direct Star, après l'annonce du rachat des deux chaines au Groupe Bolloré, rapporte le site www.jeanmarcmorandini.com.

Le Président du Groupe Canal+, a tout d'abord expliqué pourquoi Canal avait décidé cette opération:"Notre univers va se bouleverser avec la télé connectée et nous devons être présents partout, sur le payant comme sur le gratuit. En gratuit, sur la TNT, nous n'avions jusque là que iTélé et les tranches en clair de Canal Plus.Avec Direct 8 et Direct Star, nous allons renforcer notre offre. Je suis convaincu que l'avenir est aux contenus et aux marques fortes. Ce sera notre ligne directrice pour Direct 8 et Direct Star. Il faut de bons programmes pour les chaines et des marques très identifiées."Concernant le calendrier, Bertrand Méheut a précisé: "Il faudra sans doute attendre le 1er trimestre 2012, pour que l'accord définitif soit validé par les autorités. Mais nous sommes confiants, car le CSA a, par exemple, validé l'achat par TF1 de NT1 et TMC alors que la chaine se trouvait en position dominante, ce qui n'est pas le cas de Canal Plus dans le gratuit."Enfin, Bertrand Méheut a annoncé le déménagement des deux chaines, "sans doute pendant l'été 2012".

Source : jeanmarcmorandini.com
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public