Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Israël va lancer trois nano-satellites d'assistance

En 2015, les scientifiques israéliens de Technion-Israel Institute of Technology veulent lancer trois nano-satellites (satellites de six kilos) qui vont « voler ensemble » à une orbite très basse (600 km d'altitude).

Ils utiliseront une structure CubeSat, une technique particulière qui leur permet d'être lancés dans l'espace en morceaux, six cubes de 10x10x10 cm, qui, une fois arrivés en orbite, s'associeront pour former un unique cube de 10x30x30 cm. L'un des problèmes à résoudre est de faire voler ces satellites ensemble, mais pas trop proche. Ils pourront rectifier eux même leurs positions et cela en utilisant le moins de carburant possible.

En juin 2011, le projet a reçu de l'Europe une aide de 1,5 million d'euros afin de développer le « Disaggregated Spacecraft Architectures » une méthode de lancement de satellites en différents morceaux. Vu leurs toutes petites tailles, ils seront lancés en passagers supplémentaires de lancements classiques effectués en Europe, en Russie ou en Inde.

Différentes missions civiles leur sont assignées (et certainement militaires) dont l'identification de personnes en situation de détresse, la surveillance des oiseaux migrateurs, etc. En juillet 1998, les étudiants de l'université Technion, qui forme des ingénieurs spatiaux, ont lancé un des plus petits satellites existants, un cube de 45cm de carré pesant 48kg, qui est resté dans l'espace 12 ans pendant lesquels il a rempli sa mission sans problème.

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution