Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Auditions du CSA : D Facto, une chaîne de documentaire "sérieuse comme un expert-comptable"

D facto la société du réel, présenté par Christian Latouche pdg de la société fiducial TV, Christelle Moneragudo, Gérogory Samak et Didier Maïto. Autant le dire tout de suite que lors de l'audition de ce projet, la salle du CSA a senti qu'il y avait quelque chose de bizarre qui se passait....

D'abord, il y a généralement très peu de monde qui assiste aux auditions pour l'obtention d'une fréquence TNT.

A 15h30, le projet RMC Sport HD avait fait venir un peu plus de monde que d'habitude et on pensait qu'ensuite, avec le projet suivant, la salle allait se vider.

Il n'en fut rien, bien au contraire. On n'a jamais vu autant de monde. Le projet D Facto est présenté par Christian Latouche, le PDG de la société Fiducial. Vous ne connaissez pas la société Fiducial et son patron ? Pourtant il dit faire partie des 50 plus grandes sociétés de ce pays. Une grosse société d'expertise comptable, 40 ans de travail, 600 bureaux en France.

Il faut être lyonnais pour mieux connaitre ce groupe et son patron. Il a repris en 2008 Lyon Capitale, un journal quelque peu controversé et très opposé au maire de Lyon. Il a repris aussi en 2010 Lyon TV, une télévision locale.

Donc, on a un monsieur qui se présente devant le CSA, un expert comptable qui présente sa chaine de télévision comme un expert comptable. Avec tout le sérieux nécessaire. La chaine est soutenue par un grand groupe et ne représente pas grand-chose dans son activité (moins de 10%). Sérieux mais sans originalité, comme le font remarquer les Conseillers du CSA.

D facto est une chaîne de documentaires et de débats « C'est une chaine de sens, de qualité et de rigueur intellectuelle » Ouvrir le débat avec obsession des faits. « Elle emploie une équipe de professionnels des medias. »

D Facto s'inspire de France 5 que ses dirigeants ont plusieurs fois cité. Elle sera à 90% en HD dès la première année. 70% oeuvres européennes et 50% en français dès la première année.

13% du chiffre d'affaires sera consacré à la production d'oeuvres patrimoniales (qu'est-ce que c'est ? personne ne le sait !). Elle devrait rapidement monter à 15%.

50 millions seront injectés dans la production principalement dans les documentaires qui représenteront 40% de l'antenne.

Pour le soutenir, Christian Latouche a fait venir une partie de ses employés lyonnais et parisiens. C'est la raison pour laquelle la salle était bien remplie.

On a donc un projet, voulu par un homme, Christian Latouche. Une personnalité qui se veut discrète, mais il suffit de se balader sur le net pour voir qu'il a une certaine réputation. Il semble proche d'une droite très à droite et a prononcé des paroles parfois... malheureuses.

Le CSA va-t-il choisir ce projet ? La logique voudrait qu'il le rejette. Trop risqué, non pas économiquement, mais politiquement. Et puis, c'est sérieux comme un expert comptable.
Pour en savoir plus sur la télévision numérique terrestre en France :
TNT | TNT HD | Les chaînes TNT gratuites | Les chaînes TNT payantes
Trouver un antenniste près de chez vous | L'actualité de la TNT

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
Actu suivante  ›
Produits relatifs
521,51 €
750,18 €
722,58 €
499,99 €
5,36 €
597,50 €
  
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution