Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le gouvernement envisagerait le retour de la publicité le soir sur France Télévisions

Selon Le Figaro, Jean-Marc Ayrault, le premier ministre, envisage de réintroduire la publicité sur France Télévisions après 20 heures.

Cette décision serait une surprise, car on s'attendait à ce que la situation actuelle perdure et que, contrairement à ce que prévoyait la loi voulue par Nicolas Sarkozy, la publicité ne soit pas supprimée dans la journée en 2015.

Avec le retour de la publicité après 20h, ce serait 200 millions de recettes qui devraient entrer dans les caisses du service public et les chaînes privées n'auraient plus à verser une taxe pour financer l'arrêt de la publicité sur le service public.

Selon les Echos, France télévisions qui a terminé l'année 2011 sur un résultat net tout juste excédentaire, aurait un retard de 35 millions d'euros par rapport à son budget 2012. Le quotidien économique rappelle qu'en début d'année, l'Etat a ponctionné 5 millions d'euros sur le budget de France Télévisions.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
438,52 €
1.144,51 €
5,13 €
520,43 €
12,85 €
39,99 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre Hospitalier de Tourcoing
Avis de concession de service public relative aux prestations de mise à disposition de télévisions et d'un accès internet aux patients du Centre Hospitalier de Tourcoing, via la mise en place de différents bouquets et services "à la carte".
» Voir l'avis de concession de service public
 
Avis de concession de service public
Centre Hospitalier La Palmosa
Avis de concession de service public relative aux prestations de mise à disposition auprès des patients du Centre Hospitalier de Menton, d'abonnements de Télévision et d’abonnements d'accès Internet.
» Voir l'avis de concession de service public