Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le Conseil d’Administration de France Télévisions a approuvé son budget 2013

Réuni sous la présidence de Rémy Pflimlin, Le Conseil d'Administration de France Télévisions, composé de représentants des personnels, de l'Etat, du Parlement et de personnalités qualifiées nommées par le CSA, a adopté hier, vendredi 21 décembre 2012, le budget prévisionnel 2013 du groupe audiovisuel public.

Dans un contexte certes amélioré par le relèvement de 2€ de la contribution à l'audiovisuel public, mais néanmoins marqué au total par une baisse de 4,3% de ses recettes prévisionnelles - soit près de 130 M€ -, la perte attendue par France Télévisions en 2013 est contenue à 42M€.

Les travaux en cours de révision du contrat d'objectifs et de moyens définiront les conditions du retour à un équilibre durable.

Les recettes prévisionnelles de France Télévisions connaîtront l'an prochain :

  • une diminution établie à 91 M€ des recettes publicitaires nettes par rapport au budget 2012, soit - 100 M€ par rapport au COM, dans un marché en contraction sensible pour l'ensemble des chaînes historiques, mais qui affecte particulièrement la performance attendue par le groupe public du fait des spécificités de son offre uniquement diurne, moins adaptée à l'évolution des demandes des annonceurs,
  • une diminution de 36 M€ des ressources publiques par rapport au budget 2012, soit - 77 M€ par rapport au COM, enregistrée du fait d'une diminution de 196M€ de la dotation budgétaire destinée à couvrir l'arrêt de la publicité en soirée, qui n'est compensée que partiellement par la hausse de 158M€ de la contribution à l'audiovisuel public.

La perte prévisionnelle est contenue à 42 M€ du fait d'un plan d'économies sur les charges opérationnelles de 60 M€ par rapport au budget 2012, soit près de 110M€ par rapport à ce que prévoyait le COM. Ce plan engagé en 2012 se poursuit et s'amplifie. Il concerne tous les domaines d'activité de l'entreprise.

Les moyens alloués aux priorités stratégiques de France Télévisions sont préservés, en particulier :

  • l'information et le sport, dont les moyens sont maintenus hors dotations exceptionnelles liées aux échéances politiques et sportives de 2012 ;
  • la création et les œuvres audiovisuelles, qui contribueront à l'effort avec un niveau d'engagements de 400M€ (contre 420M€ prévus au COM), mais dont le poids dans le coût de grille progressera de +2,7%, traduisant la montée en charge des commandes passées au cours des deux derniers exercices ;
  • la proximité, avec un léger accroissement des moyens affectés aux programmes régionaux en métropole et Outre-mer ;
  • le numérique, afin de poursuivre ses développements en matière de télévision connectée, de télévision sociale et de distribution élargie de ses contenus sur l'ensemble des plateformes.

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
Actu suivante  ›
Produits relatifs
65,90 €
99,99 €
88,17 €
288,00 €
179,00 €
99,00 €
  
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution