Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Une mise à jour de la Freebox aux conséquences importantes

Free vient de diffuser une mise à jour de sa Freebox qui apporte quelques corrections et une nouvelle fonctionnalité qui secoue le Web français depuis quelques heures.

En effet, la mise à jour estampillée 1.1.9 corrige deux problèmes concernant le contrôle parental et un problème de téléphonie, et ajoute également une nouvelle fonctionnalité de blocage de la publicité.

Cela pourrait passer totalement inaperçu si ce n'est que cette fonctionnalité est activée par défaut, bloquant ainsi une grande partie des publicités des sites, services ou applications Internet sur les appareils connectés directement ou en Wi-Fi à la Freebox (ordinateurs, smartphone, tablettes, télévisions connectées, etc.).
Du point de vue du consommateur et au premier abord, cela peut sembler une bonne nouvelle mais cela soulève des problèmes importants.

En effet, la mise à jour de la Freebox n'informe pas l'utilisateur de l'activation, par défaut, de cette nouvelle fonctionnalité. L'utilisateur continue donc d'utiliser sa connexion sans savoir que la publicité a été supprimée des sites qu'il consulte et des services qu'il utilise. Cela a pour conséquence de priver de leurs revenus de nombreux sites, services ou applications, qui dépendent parfois intégralement de ces revenus pour fonctionner, sans que l'utilisateur n'en soit pleinement conscient et que cela se fasse d'une manière volontaire.

De nombreux éditeurs de sites ont immédiatement réagi (voir : Freenews, Numerama, ZDNet, Les Echos, etc.) et, en réaction, sur Twitter, quelques Webmasters ulcérés ont déclaré se préparer à rendre l'accès payant aux abonnés de Free ou leur ont même déjà bloqué complètement l'accès.

Pour l'AFP, "l'apparition de cette fonctionnalité est interprétée comme une façon pour Free de faire pression sur Google, auquel l'oppose un différend commercial. Les abonnés à Free auraient des problèmes d'accès à la plateforme de diffusion de vidéos YouTube (Google)".

Comment réagiraient les chaînes de télévision ou les radios diffusées dans l'offre Freebox TV si l'opérateur décidait subitement de supprimer leurs coupures pubs ?

Mais au-delà du problème économique que cela soulève pour les éditeurs concernés et dans une période déjà tendue, en altérant arbitrairement les contenus qu'il transporte, Free démontre ici l'énorme pouvoir dont les fournisseurs d'accès disposent. Aujourd'hui l'opérateur modifie le contenu des pages des sites que visitent ses abonnés en supprimant la publicité, il pourrait plus tard modifier des termes jugés incorrects ou en désaccord avec ses idées sans que cela ne soit visible, et pourquoi pas remplacer des contenus par d'autres ?

En agissant de la sorte, Free aura néanmoins permis de soulever l'importance d'une régulation des fournisseurs d'accès et de démontrer qui est nécessaire de légiférer sur la neutralité du net.

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
Actu suivante  ›
Produits relatifs
59,90 €
34,90 €
100,67 €
53,64 €
9,99 €
29,90 €
  
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution