Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

CANAL+ attaque beIN SPORT en justice

CANAL+ a décidé de porter plainte contre la chaîne sportive beIN SPORT pour « concurrence déloyale ».

CANAL+ considère ne pas être sur le même pied d'égalité face à la chaîne qatarie détenue par un Etat et disposant de moyens colossaux. Des moyens qui ont permis à beIN SPORT de rafler une grande partie des droits de diffusion d'événements sportifs majeurs que CANAL+ avait l'habitude de diffuser sur ces chaînes.

beIN SPORT propose un abonnement sans engagement de 11 euros par mois à ses abonnés contre près de 40 euros pour CANAL+. Un tarif que CANAL+ dénonce, affirmant qu'elle est « vendue bien moins cher que ce qu'elle coûte ». Dans un entretien avec le quotidien économique Les Echos, le directeur des sports de CANAL+ affirmait que beIN SPORT était « un concurrent aux poches pleines, qui déploie un modèle économique que nous estimons déloyal et qui est mu par des intérêts qu'on ne comprend pas très bien, financés par le fonds souverain d'un Etat. Ses intentions sont claires et impérialistes. Leurs moyens sont colossaux et notre possibilité de résister, à terme, ne sont pas infinies. ».

Quant au le président de CANAL+, Bertrand Meheut, il affirmait que les pertes de beIN SPORT « vont être supérieures à 300 millions d'euros la première année. Leur ambition n'est pas du tout de faire un résultat économique. C'est regrettable de voir ces dépenses sans fin en face desquelles il n’y a pas de revenus ».

Les deux chaînes se retrouveront au tribunal de commerce de Paris.

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
Actu suivante  ›
Produits relatifs
99,99 €
89,99 €
80,00 €
81,00 €
124,00 €
72,00 €
  
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution