Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

BFMTV ne veut pas de LCI sur la TNT gratuite

Dans la nuit du 24 au 25 juillet, l'Assemblée Nationale a adopté un amendement qui permet le passage d'une chaîne de la TNT payante à la TNT gratuite.

Selon BFMTV, cet amenendement a été adopté suite à un lobbying intensif de TF1 pour faire passer sa chaîne LCI, actuellement diffusée sur la TNT payante dans l'offre gratuite de la TNT.

« Il n'y a pas de place en France pour trois chaînes d'information gratuites. Nulle part il n'y a plus de deux chaînes », a expliqué Alain Weill, le PDG de NextRadioTV, à qui appartient BFMTV.

Selon Alain Weill, cela « n'apportera pas de solution certaine à ses problèmes. Si LCI est en difficulté, c'est parce que LCI a fait un mauvais choix stratégique ». Bref, « on passera d'une chaîne en difficulté à trois chaînes en difficultés, on passera d'un malade à trois moribonds. Cela viendrait déstabiliser BFMTV et renforcer TF1. On va expliquer au CSA que c'est juste impossible ! ».

Le patron de BFMTV ajoute que ce choix est trop important pour être effectué via une simple décision du collège du CSA car au-delà de l'impact économique, cela aura aussi un impact sur la liberté d'expression.

Partager sur :
Pour en savoir plus sur la télévision numérique terrestre en France :
TNT | TNT HD | Les chaînes TNT gratuites | Les chaînes TNT payantes
Trouver un antenniste près de chez vous | L'actualité de la TNT

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
84,79 €
79,99 €
100,77 €
45,98 €
876,98 €
65,00 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre Hospitalier de Cannes
Avis de concession de service public relative aux prestations de Gestion du service de télévision, de la téléphonie et de l'accès Internet WIFI destinés aux patients du centre hospitalier de Cannes.
» Voir l'avis de concession de service public