Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Hémorragie d’abonnés pour Canalsat

Le bouquet Canalsat perdrait plus de 100.000 abonnés par an depuis 2011.

C’est ce que rapporte BFM Business dans un article qui confirmerait des chiffres que nous avions également obtenu cet été. Pour expliquer cette perte massive d’abonnés, Canalsat avance deux principales causes : la TNT, devenue une véritablement concurrente avec 25 chaînes gratuites et les fournisseurs d’accès Internet et leurs bouquets de base.

D’autres raisons sont évoquées comme la perte d’exclusivités (chaînes Disney, Eurosport, Ciné+, etc.) et la hausse des tarifs d’abonnement.

Mais ces raisons ne suffisent pas à expliquer une telle baisse du nombre d’abonnés. Le bouquet du groupe Canal+ n’a pas su s’adapter à cette concurrence, et au contraire, il accuse désormais un réel retard et une perte d’attrait qui font que ses abonnés se tournent vers d’autres solutions plus qualitatives ou pratiques. En s’enfermant dans des solutions propriétaires, Canalsat a réduit sa faculté d’évolution technologique.

Des chiffres qui contrastent singulièrement avec ceux du bouquet Sky, qui outre-manche, ne cesse de gagner en qualité et en nombre d’abonnés tout en faisant face aussi à la crise économique et à la concurrence du gratuit.

Canalsat est un bouquet français de chaînes de télévision du groupe Canal+. Canalsat est diffusé par les satellites ASTRA 1L, ASTRA 1M et ASTRA 1N.
En savoir plus sur Canalsat

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
Actu suivante  ›
Produits relatifs
12,01 €
13,89 €
18,70 €
66,28 €
17,00 €
98,00 €
  
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution