Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le Kazakhstan veut faire payer la Russie pour la pollution causée par le crash d'une fusée Proton

Souvenez-vous : en juillet dernier, une fusée russe Proton-M et les trois satellites qu'elle transportait partait en fumée après un décollage raté.

C’est cette fumée et notamment la pollution générée par le carburant hautement toxique du lanceur Proton, l’Heptyl, que le ministère de l’Environnement du Kazakhstan a décidé de facturer à la Russie.

« Je ne vais pas annoncer le montant des dommages facturés pour le dernier accident mais notre comité a calculé les dommages écologiques et l’a facturé à nos partenaires russes. Nos partenaires russes sont en train de discuter de ce montant pour décider si ce montant est acceptable pour eux. C’est une question de négociations, nous verrons comment la Russie réagit. » a déclaré le vice-ministre de l’Environnement et des Ressources Hydrauliques du Kazakhstan lors du Forum d’Astana.

Le ministre a rappelé qu’au début de l’année, un courrier signé de son ministère avait été envoyé au gouvernement en lui recommandant de limiter à 8 le nombre de lancements de fusée Proton en 2013 afin de respecter des accords existants visant à réduire progressivement les lancements depuis Baïkonour. Pourtant, le nombre de lancement de Proton a déjà dépassé cette limite et un total de 15 lancements est prévu en 2013.

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
Actu suivante  ›
Produits relatifs
59,90 €
100,67 €
34,90 €
53,64 €
29,34 €
37,90 €
  
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution