Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Deux satellites tout-électrique dans l'espace en 2015

Dans un interview à l'Usine Nouvelle, Craig Cooning, le directeur général de Boeing Satellite Systems International, annonce que deux satellites à propulsion électrique seront prêt au lancement dès 2015.

Boeing Satellite Systems International utilise déjà la propulsion électrique dans ses satellites depuis 1993 mais avec son satellite 702SP, le fabriquant va, pour la première fois, passer au tout-électrique. Ces deux satellites à utiliser une propulsion exclusivement électrique ont été développé pour SatMex et Asia Broadcast Satellites.

« Les avantages sont liés à l'utilisation du xénon, un gaz beaucoup plus léger que les autres propergols liquides et qui permet de réaliser des satellites plus légers pouvant être emportés dans le cadre de lancements par paire sur un lanceur Falcon 9 » explique Craig Cooning.

Inconvénient : la mise en poste (orbite de destination) d'un satellite 100% électrique est beaucoup plus longue qu'avec un satellite classique. Il faut en effet plusieurs mois pour positionner un satellite de ce type contre quelques jours habituellement. Néanmoins, les délais de productions étant plus courts, les délais de mise en exploitation sont sensiblement identiques.

L'Agence Spatiale Européenne a également projet de satellite 100% électrique. En effet, l'E.S.A. va investir 260 millions d'euros dans sa nouvelle plateforme de satellites de télécommunications "Neosat".

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
Actu suivante  ›
Produits relatifs
79,99 €
16,90 €
99,00 €
110,89 €
114,90 €
88,00 €
  
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution