Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Par CP, le

Sky : retour sur la naissance d'un géant

La naissance du géant européen Sky a déjà été évoquée maintes et maintes fois dans la presse au cours des derniers mois, mais il n'est jamais de trop de revenir sur l'acquisition, par Sky Bristish Broadcasting, de la totalité de l'opérateur Sky Italia et de la majorité du capital de Sky Deutschland pour essayer de mieux comprendre ce que représente cette opération inédite à l'échelle du continent et si celle-ci pouvait, un jour, inclure le territoire français, comme se sont demandé plusieurs lecteurs de Télé Satellite et Numérique sur www.telesatellite.com.

Nous posant nous-mêmes cette question, nous avons tenté d’en savoir plus auprès de l'intéressé (à savoir le groupe britannique Sky) qui a « botté en touche » en préférant mettre en avant les plus-values que rapportent ces rapprochements.

Que cela soit clair : la création de l'opérateur Sky Plc ne va rien changer au quotidien (ou pas dans l'immédiat en tout cas) des actuels abonnés des bouquets Sky sur les territoires britannique, irlandais, italien, allemand et autrichien, qui continueront à recevoir leurs services comme jusqu'ici. C’est au niveau de la structure que la transformation se fera sentir, puisque c'est un véritable géant des télécommunications qui vient de naître, fort de 20 de millions de clients à l'échelle européenne et un investissement total de 4,6 milliards dans les grilles de programmes afin d'offrir des contenus sur de multiples supports – TV, internet et mobile.

Il est évident qu'avec un tel poids, la marge de manoeuvre de Sky sera tout autre en matière de négociation (avec les fournisseurs de contenus, par exemple), mais également dans le domaine de l'innovation. Comme le rappelle Jeremy Darroch, directeur général du groupe : « Le nouveau Sky sera fondé sur une éthique partagée de toujours pousser vers avant pour offrir aux clients un plus grand choix, un meilleur contenu et une expérience de télévision supérieure », rappelant que les bénéfices du nouveau Sky s'étendront aux créateurs de contenus et aux actionnaires.

S'il pense à ses actuels clients et aux possibles synergies, le groupe a également en ligne de mire tous ceux qui lui échappent encore, convoitant les plus de 60 millions de ménages qui n'ont pas encore souscrit d'offre payante dans les cinq marchés où il opère et à l'opportunité de lancer de nouveaux services et de proposer des produits additionnels à plus de clients.

S'il est encore tôt pour savoir de quoi sera fait l’avenir européen de Sky, les prochains mois devraient nous en dire un peu plus, notamment en matière d'innovation technologique, un segment dans lequel l'opérateur s'est toujours illustré.

Le groupe Sky en chiffres

  • 5 territoires couverts : Grande-Bretagne, Irlande, Italie, Allemagne, Autriche
  • 31 000 collaborateurs répartis sur 30 sites
  • Plus de 20 millions d’abonnés (11,5 millions en Grande-Bretagne et Irlande, 4,7 millions en Italie, 3,9 millions en Allemagne et Autriche)

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
Actu suivante  ›
Produits relatifs
99,99 €
89,99 €
80,00 €
81,00 €
124,00 €
72,00 €
  
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution