Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Par C, le

Début du développement d'Ariane 6 et de Vega-C

L'ESA vient de signer les contrats portant sur le développement du lanceur de nouvelle génération Ariane 6, de sa base de lancement, et de Vega-C (évolution du petit lanceur Vega de l'ESA).

Ces contrats, qui ont été signés au Siège de l'ESA à Paris avec Airbus Safran Launchers (ASL), le CNES (l'agence spatiale française) et ELV, couvrent l'ensemble des travaux de développement d'Ariane 6 et de sa base de lancement, dans la perspective d'un vol inaugural en 2020, ainsi que ceux de Vega-C, en vue d'un premier lancement en 2018.

« Ces contrats vont permettre de mettre au point toute une famille de lanceurs européens hautement compétitive sur le marché mondial, et de garantir aux États membres de l'ESA un accès autonome à l'espace, à des prix très concurrentiels », a déclaré Jan Woerner, Directeur général de l'ESA.

« Ils représentent un changement majeur dans la gouvernance du secteur européen des lanceurs, l'industrie étant désormais l'autorité de conception, assumant l'entière responsabilité du développement et de l'exploitation des lanceurs, et s'engageant à les livrer à l'ESA et aux acteurs institutionnels européens à des prix compétitifs définis ».

L'ESA supervise l'approvisionnement et l'architecture des systèmes de lancement dans leur ensemble, tandis que l'industrie développe les lanceurs, le maître d'œuvre et l'autorité de conception étant ASL pour Ariane 6 et ELV pour Vega-C. ASL et ELV travaillent en étroite coopération sur le moteur à propergol solide P120C qui constituera le premier étage de Vega-C et les propulseurs d'appoint d'Ariane 6.

L'approche modulaire adoptée pour Ariane permettra de proposer deux ou quatre propulseurs d'appoint (Ariane 62 ou Ariane 64), en fonction des performances demandées. L'emplacement du pas de tir d'Ariane 6 au port spatial de l'Europe à Kourou, en Guyane française, a été choisi et le CNES, en tant que maître d'œuvre, a déjà entamé les travaux d'excavation. Le nouvel ensemble de lancement comportera également des installations de préparation du lanceur.

Les montants des contrats sont les suivants : 2 400 MEuro pour Ariane 6 (ASL), 600 MEuro pour l'ensemble de lancement (CNES) et 395 MEuro pour Vega-C (ELV).

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
Actu suivante  ›
Produits relatifs
59,90 €
100,67 €
34,90 €
53,64 €
29,90 €
37,90 €
  
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution