Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

NC Numéricâble, qui figure parmi les actifs cessibles de Vivendi Universal (VU), mise sur l'internet et sur une offre TV élargie pour améliorer son résultat financier, a indiqué Bernard Cottin, PDG du câblo-opérateur. Filiale à 100% du Groupe Canal+, NC Numéricâble entend parvenir à un résultat brut d'exploitation (EBITDA) "à l'équilibre à la fin de l'année, à quelques centaines de milliers d'euros près", a-t-il précisé au cours d'une conférence de presse. "Il nous faudrait beaucoup plus d'abonnés pour être rentables", a cependant admis Bernard Cottin, indiquant qu'après une progression du nombre de clients de près de 5% en 2001, NC Numéricâble "espère faire mieux cette année". Ils étaient 740.000 au 31 août. Cela "dépend beaucoup de l'internet", a enchaîné le PDG du deuxième câblo-opérateur français qui présentait une nouvelle offre d'accès illimité située à mi-chemin entre le bas et le haut débit (128 kb/s) à 25 euros par mois. Reconnaissant que NC Numéricâble avait été "un peu à la traîne" sur l'accès au web, il a fait valoir que le câblo-opérateur comptait quelque 16.000 abonnés à ses services internet fin 2001 et qu'il voulait pratiquement doubler leur nombre d'ici à la fin de cette année (23.500 abonnés au 31 août). NC Numéricâble, dont 70% du réseau est toujours propriété de France Télécom, poursuit par ailleurs ses discussions avec ce dernier pour les acquérir. "Nous pensons parvenir à un accord", a commenté Bernard Cottin tout en déplorant que le rythme des discussions ne soit "pas assez soutenu" et sans se hasarder à avancer une échéance. Dans la perspective d'une vente de NC Numéricâble par VU, cette acquisition rendrait le câblo-opérateur nettement plus attractif, "c'est pour ça que nous y travaillons", a-t-il expliqué. Pour cette rentrée 2002, NC Numéricâble propose aussi, outre un nouveau portail internet, de nouvelles formules d'abonnement, huit nouvelles chaînes (National Geographic Channel, Star Academy et six chaînes Ciné Cinéma) ainsi qu'une offre promotionnelle alignée sur celles des autres acteurs du secteur.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHR Metz Thionville
Concession de service public pour la gestion et l'exploitation du service de télévision, téléphone et multimédia aux patients pour le CHR de Metz-Thionville, le CH de Briey et le CH de Boulay.
» Voir l'avis de concession de service public