Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Par FS, le

La chaîne Nolife va pouvoir continuer sa vie

En difficultés chroniques depuis au moins deux ans, la chaîne Nolife va pouvoir continuer ses émissions au delà de l'année 2015.

Souvenez-vous : en septembre dernier, Nolife était donnée pour morte par son patron Sébastien Ruchet. La chaîne avait épuisé toutes les solutions et ne prévoyait pas de continuer au delà du 31 décembre 2015.

Mais c'était sans compter sur l'acharnement de Sébastien Ruchet et de son équipe. En effet, après avoir réussi à atteindre l'équilibre, Nolife est placée en redressement judiciaire. Cette situation va lui permettre d'épurer ses dettes plus sereinement et sans se retrouver en situation de cessation de paiement. Une situation qui n'est pas agréable pour les créanciers de Nolife mais qui leur évite tout de même de tout perdre.

Grâce a des partenariats noués par Nolife mais aussi grâce à ses téléspectateurs (et c'est important de le souligner car c'est plutôt rare) qui ont pris des abonnements à Noco.tv, le service de vidéo à la demande par abonnement de Nolife, la chaîne passe le cap du 31 décembre 2015 et va pouvoir désormais tenter de se redresser et pérenniser son activité.

Dans la vidéo ci-dessus (non sans humour), le point de Sébastien Ruchet sur Nolife.
On leur souhaite d'avance une bonne année 2016.

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Centre Hospitalier de Bagnols-sur-Cèze : Mise à disposition d'abonnements de télévision aux patients du Centre Hospitalier de Bagnols-sur-Cèze.
» Consulter en détails l'appel d'offres
 
Avis de délégation de service public
Centre Hospitalier d'Antibes Juan-Les-Pins : Avis d'attribution de délégation de service public de prestations de mise à disposition d'abonnements de télévision, de téléphone et mise à disposition d'une chaîne interne à l'hôpital.
» Consulter l'avis d'attribution