Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Par FS, le

Canal+ lutte contre le piratage en Afrique

Des centaines de décodeurs et cartes d'abonnement pirates ont été détruits.

Au total, ce sont pas moins de 669 décodeurs et 539 cartes d'abonnement qui sont passés sous le rouleau compresseur de la gendarmerie ivoirienne sponsorisé pour l'occasion par Canal+.

Ce sont sous les yeux de Georges Clément, responsable de la lutte contre le piratage de Canal+, d’un huissier de justice et de gendarme d'Abidjan que les matériels saisis ont été écrasés. Un préjudice pour l'opérateur de télévision payante estimé à 54 millions Fcfa en Côte d'Ivoire où celui-ci compte compte 386.000 abonnés sur l’ensemble de ses services.

Selon George Clément, « On peut dire qu’il y a plus d’abonnements pirates que d’abonnés à Canal+ Horizon ».

En Côte d'Ivoire, les pirates revendent des abonnements Canal+ entre 2000 et 3000 Fcfa, soit de 3 à 4,5 euros, contre les 15 euros de l'abonnement officiel.

Une opération largement médiatisée mais qui démontre également les difficultés de Canal+ a lutter contre le piratage en Afrique Subsaharienne, puisque la gendarmerie locale a estimée à 1,8 million abonnés pirates contre les 386 000 abonnés officiels. Par ailleurs, les 669 décodeurs et 539 cartes détruites représentent l'ensemble des saisies effectuées entre juin 2014 à mai 2016.

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Centre Hospitalier de Bagnols-sur-Cèze : Mise à disposition d'abonnements de télévision aux patients du Centre Hospitalier de Bagnols-sur-Cèze.
» Consulter en détails l'appel d'offres
 
Avis de délégation de service public
Centre Hospitalier d'Antibes Juan-Les-Pins : Avis d'attribution de délégation de service public de prestations de mise à disposition d'abonnements de télévision, de téléphone et mise à disposition d'une chaîne interne à l'hôpital.
» Consulter l'avis d'attribution