Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Les syndicats du fabricant français de satellites Alcatel Space a appelé à un arrêt de travail le 2 octobre au lendemain de l'annonce par la direction d'un plan prévoyant la suppression de 400 emplois au premier semestre 2003 et la mise en vente de son site de Valence (Espagne). L'appel à la grève, soutenu par les syndicats CGT, FO, CFDT, CFE-CGC et CFTC, concerne tous les sites de la filiale du groupe Alcatel à Toulouse, Cannes, Nanterre, Kourou (Guyane) et Valence, ainsi que ceux de ses filiales européennes, comme Alcatel Bell Space en Belgique, a précisé à l'AFP un des délégués FO du site toulousain, Pierre Condon. "Nous redoutons surtout que ces mesures ne soient que les premières d'une longue série qui s'échelonneront durant les mois à venir et d'une façon encore plus coercitive que celles annoncées", a indiqué M. Condon. La direction avait fait savoir dès le mois de décembre dernier qu'elle estimait à 450 emplois les "sureffectifs structurels" de ces cinq établissements en raison du déclin du marché mondial des satellites de télécommunications. Ce chiffre a été confirmé mercredi par la direction générale de l'entreprise, qui a annoncé la suppression de 400 emplois sur ses sites de Toulouse, Cannes et Nanterre, ainsi que la mise en vente de son site de Valence, pour qui elle espère trouver un repreneur d'ici 18 à 24 mois. Selon la direction, les 250 emplois du site espagnol devraient être redéployés sur les autres établissements français. Les cinq sites d'Alcatel Space emploient à ce jour quelque 5.200 salariés.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
498,70 €
409,99 €
379,90 €
347,00 €
390,99 €
299,00 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHR Metz Thionville
Concession de service public pour la gestion et l'exploitation du service de télévision, téléphone et multimédia aux patients pour le CHR de Metz-Thionville, le CH de Briey et le CH de Boulay.
» Voir l'avis de concession de service public