Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Par CP, le

Sky va lancer une version OTT de son bouquet, en plus du satellite

Il ne sera bientôt plus obligatoire d'utiliser une parabole pour recevoir les programmes de la plateforme Sky via le terminal de nouvelle génération Sky Q.

L'opérateur britannique vient en effet d'annoncer son intention de lancer le service Sky TV sans recours à une antenne parabolique, optant pour une box avec une connexion haut débit qui permettra, à partir de 2018, une réception à des millions de foyers britanniques que ne peuvent pas aujourd'hui installer de parabole chez eux.

Selon les derniers chiffres révélés, il existe actuellement plus d'un million de boxes Sky Q présentes dans les foyers britanniques, lesquelles ont provoqué des changements dans les habitudes de consommation puisque les détenteurs de ces équipements regardent en moyenne 10% de télévision en plus que ceux qui possèdent une box Sky+. La preuve qu'un bon décodeur (en plus d'un bon service) génère de meilleures audiences.

Pour cette année, l'opérateur a promis de nouvelles fonctionnalités comme l'introduction de la recherche vocale, une plus grande personnalisation et la possibilité d'enregistrer jusqu'à 6 programmes en même temps que l'en regarde un septième.

En revanche, Sky ne vendra plus d'abonnement aux personnes ne disposant pas d'une connexion Internet de plus de 2 Mb/s.

Sky n'abandonnera pas la diffusion par satellite. L'OTT va être une corde de plus à son arc pour recruter des abonnés qui étaient jusqu'à inaccessibles.

Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
6,99 €
581,00 €
369,00 €
660,00 €
6,59 €
2.199,00 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre Hospitalier d'Avignon
Avis de concession de service public relative aux prestations de service de restauration rapide, d'un point presse, d'une boutique et de distributeurs automatiques de denrées alimentaires destinés aux patients du centre hospitalier d'Avignon.
» Voir l'avis de concession de service public