Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Par CP, le

beIn devrait continuer à dominer la TV payante au Moyen-Orient dans un marché morose

Le cabinet Digital TV Research a revu à la baisse ses prévisions concernant le segment de la télévision payante au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.

Alors qu’il avait prévu des revenus de 5 milliards de dollars à l’horizon 2021 dans les vingt pays couverts par ce rapport, ce chiffre a maintenant été ramené à 4 milliards, prévoyant une diminution de la facturation en Turquie, en Israël, dans les Émirats Arabes Unis et en Arabie Saoudite. Les raisons évoquées pour expliquer cette baisse : les conflits, une diminution de la croissance économique, la dépréciation de la monnaie dans des pays comme la Turquie et l’Egypte, mais également la concurrence des plateformes OTT, notamment en Israel.

Toujours selon les prévisions de Digital TV Research, le total de foyers possédant un abonnement à la télévision payante devrait passer des actuels 18,7% à 22,2% en 2022. Un marché qui continuera à être dominé par l’opérateur beIn, que cela soit via son actif Digiturk – acquis en septembre dernier – soit via les clients de son bouquet satellite, qui devraient atteindre les 1,67 million dans cinq ans.

Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
79,99 €
33,93 €
71,99 €
55,99 €
34,00 €
88,99 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre Hospitalier d'Avignon
Avis de concession de service public relative aux prestations de service de restauration rapide, d'un point presse, d'une boutique et de distributeurs automatiques de denrées alimentaires destinés aux patients du centre hospitalier d'Avignon.
» Voir l'avis de concession de service public