Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le satellite européen d'astronomie gamma Integral s'est séparé ce matin du dernier étage de son lanceur Proton pour rejoindre son orbite de travail, une trajectoire elliptique passant entre 9.000 et 153.000 km au-dessus de la Terre, a annoncé depuis Toulouse le Centre national d'études spatiales (CNES). Acronyme anglais de International Gamma-Ray Astrophysics Laboratory, l'engin de l'agence spatiale européenne (ESA) a décollé jeudi à 4h41 GMT dans la coiffe d'une fusée russe Proton depuis le cosmodrome de Baïkonour (Kazakhstan). Après les vérifications d'usage, il devrait entamer sa phase opérationnelle d'observation début 2003 pour une période d'au moins deux ans. Fruit de près de dix ans de travail, Integral doit permettre aux scientifiques d'observer les événements les plus violents qui agitent notre univers, comme les trous noirs, les supernovae, ces étoiles gigantesques qui meurent en explosant, et les sursauts de rayons gamma.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public