Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Par Frédéric SCHMITT, le

Canal+ / Prime d'intéressement : Le groupe va faire appel de sa condamnation

Suite à sa condamnation par le Tribunal de Grande Instance de Nanterre, le Groupe Canal+ dénonce « un jugement en décalage avec la réalité économique du groupe » et va faire appel de cette décision de justice.

Rappel des faits : Mercredi, le Groupe Canal+ a été condamné par le tribunal de grande instance de Nanterre à verser environ 15 millions d'euros à 5 000 salariés en France pour ne pas avoir respecté un accord concernant le calcul d'une prime d'intéressement. La direction de Canal+ avait décidé de faire une différence entre les salariés de Canal+ France et Canal+ International, les résultats de ces derniers étant largement meilleurs que ceux réalisés en France. Les syndicats CGT, CFDT, CGC et +Libres avaient saisi la justice pour faire respecter l'accord initial et qu'aucune différence ne soit faite. Le tribunal leur a donné raison.

La direction de Canal+ a annoncé dans un mail interne adressés aux salariés de Canal+ France qu'elle comptait faire appel du jugement : « Conformément au jugement, nous allons procéder à ce calcul sur la base du périmètre défini et verser le montant correspondant aux salariés selon les délais impartis [...} Nous devrons faire appel de ce jugement qui nous paraît en complet décalage avec la réalité économique du groupe », explique la direction dans ce message.

Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
73,59 €
99,99 €
75,99 €
82,49 €
74,97 €
107,90 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre Hospitalier d'Avignon
Avis de concession de service public relative à la gestion du service de télévision, et de l'accès Internet WIFI destinés aux patients du Centre Hospitalier Robert Bisson.
» Voir l'avis de concession de service public