Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

"Thalassa", le magazine hebdomadaire de Georges Pernoud consacré à la mer sur la chaîne française France 3, annonce des évolutions pour janvier 2001, avec plus d'ouvertures sur le grand large, d'"escales" et d'émissions de grandes enquêtes. Georges Pernoud a annoncé ce "virage en douceur" pour le doyen des magazines de France 3 qui va fêter ses 25 ans d'existence. Le magazine de la mer, diffusé à 20H50 depuis fin 1989, changera de lieu au moins deux fois par mois. Il y aura de plus nombreux "hors série" sous la forme d'"escales" (émissions initiées en 1996 et axées sur une région), des émissions thématiques sur un pays et de grandes enquêtes sur des sujets tels que les bateaux-poubelle ou le problème de l'amiante dans le maritime. Bertrand Mosca, directeur des programmes de la chaîne publique, a souligné qu'il ne s'agissait pas d'une démarche de "rajeunissement" de la grille comparable à celle de la radio RTL. "Il s'agit de perfectionner les fondamentaux, les valeurs sûres de la chaîne, dont Thalassa est l'emblème et, parallèlement, d'apporter des nouveautés, de la créativité". Interrogé sur une future chaîne thématique "Thalassa", Georges Pernoud a indiqué qu'"un projet" avait été présenté au Pdg de France Télévision, Marc Tessier. "On ne lancera pas cette idée si elle n'est pas aboutie sérieusement. Je ne sais pas encore si ce serait sur le numérique hertzien ou sur le câble et le satellite, payants", a t-il dit.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public