Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Par Frédéric SCHMITT, le

Piratage TV : beIN MEDIA GROUP très remonté contre Arabsat

beIN MEDIA GROUP a dénoncé le parrainage par Arabsat de la conférence MENA AntiPiracy qui se tenait ce mercredi 2 mai à Dubaï.

En effet, le groupe audiovisuel qatari reproche à Arabsat de faciliter la diffusion de beoutQ par satellite, une offre saoudienne qui pirate les images des dix chaînes beIN SPORTS pour les rediffuser sur son propre réseau, sur des décodeurs estampillés "beoutQ" revendus dans différents pays du Moyen-Orient.

Par ailleurs, beIN MEDIA GROUP rapporte que beoutQ ne s'est pas arrêté à beIN SPORTS mais pirate désormais d'autres offres audiovisuelles mondiales , sans les citer, via une application IPTV. Après vérification, nous constatons en effet que beoutQ propose les chaînes d'OSN, HBO, Disney, etc.

beIN MEDIA GROUP a demandé à Arabsat de mettre fin à la diffusion du signal de beoutQ que l'opérateur de satellites transporterait sur ses fréquences. Selon beIN MEDIA GROUP, Arabsat aurait refusé en déclarant ne pas être responsable.

En dénonçant le parrainage de la conférence MENA AntiPiracy par Arabsat, beIN MEDIA GROUP dénonce l'hypocrisie de l'opérateur qui d'une part sponsorise un événement de lutte contre le piratage audiovisuel tout en permettant à une offre pirate d'utiliser ses satellites pour sa diffusion en Afrique et au Moyen-Orient.

Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
23,99 €
10,90 €
46,23 €
98,99 €
16,00 €
58,94 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre Hospitalier d'Avignon
Avis de concession de service public relative à la gestion du service de télévision, et de l'accès Internet WIFI destinés aux patients du Centre Hospitalier Robert Bisson.
» Voir l'avis de concession de service public