Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Les revenus nets de la publicité en France devraient atteindre 71 millions de dollars (84,5 M EUR), soit environ 555 millions de francs, en 2000, soit plus du double des revenus générés en 1999, selon les résultats de AdWatch, l'outil d'étude de l'"e-publicité" du cabinet Forrester. "L'internet devient un support publicitaire grand public en France", note le cabinet d'étude américain Forrester, spécialisé dans l'analyse des évolutions technologiques et leur impact sur le commerce et la société. Les revenus nets de la publicité en ligne en France, qui s'élevaient à 33 millions de dollars en 1999, devraient représenter 71 millions de dollars en 2000, pour atteindre 679 M à l'horizon 2004, selon l'institut. Ces chiffres placent aujourd'hui la France au 3ème rang européen, derrière la Grande-Bretagne et l'Allemagne, ces derniers restant encore loin derrière les Etats-Unis (5,3 mds de dollars en 2000 et 22,24 mds en 2004). Forrester estime que les dépenses de publicité online au niveau mondial atteindront 6,5 mdsDOL en 2000 et 33 mdsDOL en 2004. En septembre, les annonceurs ont dépensé sur le web français 43,6 MF (environ 6,65 millions d'euros) soit moitié moins qu'en Grande-Bretagne (91,8 MF, 14 M d'euros), selon Forrester. Le nombre de campagnes dans l'hexagone s'est élevé à 945 (contre 1.458 en Allemagne et 1.673 en Grande-Bretagne), pour un budget moyen de 46.000 francs (43.000 en Allemagne et 54.000 en Grande-Bretagne).
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public