Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Par Frédéric SCHMITT, le

Le CSA met en garde LCI

La Conseil Supérieur de l'Audiovisuel a mis en garde la chaîne d'information LCI du Groupe TF1 pour avoir diffusée en direct un discours d'Eric Zemmour pendant lequel il a tenu des propos controversés.

La "mise en garde" est l'une des plus basse action possible du CSA et n'est pas une sanction. Elle peut être considéré comme un rappel à l'ordre.

Toutefois, le CSA a transmit au procureur de la République les « éléments en sa possession » utiles à une enquête ouverte pour « injures publiques » et « provocation publique à la discrimination, la haine ou la violence » « en raison de la gravité de ces propos » et en vertu de l'article 40 du code de procédure pénale, pour les propos tenus par Eric Zemmour lors de son discours retransmit en direct sur LCI en septembre dernier.

Le CSA a également demandé aux autres chaînes et médias d'informations de faire preuve de responsabilité « au regard des tensions qui affectent la société française ».

Depuis plusieurs semaines, Eric Zemmour occupe politiques et chaînes d'informations, multipliant des déclarations visant a créer des polémiques. Un exercice dont il s'est fait une spécialité. La chaîne d'information du Groupe Canal+, Cnews, lui offre quotidiennement une tribune dans l'émissions Face à l'info, animée par Christine Kelly, ex-membre du CSA et fervente défenderesse du droit de la femme, dont on s'étonne de la voir collaborer avec celui qui, en 2009, tenait des propos sur la TSR semblant cautionner les violences conjugales que subissent les femmes.

Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public