Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Par Amine ALLAM, le

Le CSA met en demeure CNews pour des propos d'Eric Zemmour sur la guerre d'Algérie

C'est un avertissement. Le CSA a mis en demeure la chaîne CNews de respecter ses obligations, notamment en matière d'incitation à la haine ou à la violence, à la suite de propos d'Eric Zemmour sur l'islam et la guerre d'Algérie, tenus dans l'émission "Face à l'info", dans une décision publiée mardi 3 décembre.

L'éditorialiste, déjà condamné pour provocation à la haine religieuse, avait assimilé l'islam et l'islamisme, avant d'évoquer la guerre d'Algérie. A ce sujet, il avait affirmé être "du côté" du général Bugeaud qui, lorsqu'il "arrive en Algérie, (...) commence à massacrer les musulmans et même certains juifs".

Pour le CSA, ces propos contreviennent à plusieurs obligations de la chaîne. Le gendarme de l'audiovisuel considère que les mots d'Eric Zemmour "ont pu être perçus" comme "une légitimation de violences commises par le passé à l'encontre de personnes de confession musulmane, mais aussi comme une incitation à la haine ou à la violence à l'égard de cette même catégorie de la population". Le CSA juge que la séquence exprimait un "rejet insistant des personnes musulmanes dans leur ensemble, tendant à encourager des comportements discriminatoires en raison de la religion".

Depuis son arrivée sur CNews, Eric Zemmour a multiplié les interventions polémiques dans l'émission présentée par Christine Kelly. Cette mise en demeure constitue une forme de rappel à l'ordre pour la chaîne d'info du groupe Canal+. Cette décision peut précéder, en cas de manquements répétés, une sanction qui peut aller de la suspension temporaire d'un programme au retrait de l'autorisation de la chaîne, en passant par des amendes ou privations d'écrans publicitaires.

Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public