Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Par Carlos PIRES, le

Le monde du streaming dénonce les violences policières

La vague de protestations qui touche les États-Unis, suite à la mort de George Floyd, touche également l'univers du streaming.

S'associant aux manifestations, différentes plateformes de streaming ont fait connaître leur mécontentement sur les réseaux sociaux.

« Se taire, c'est être complice. Les vies noires comptent. Le devoir de nos membres, employés, créateurs et talents noirs de s'exprimer », a déclaré Netflix sur compte Twitter samedi.

Amazon a été plus loin, considérant que : « Le traitement inéquitable et brutal des noirs dans notre pays doit cesser. Ensemble, nous sommes solidaires de la communauté noire - nos employés, clients et partenaires - dans la lutte contre le racisme et l'injustice systématiques ».

La plateforme Hulu, a été plus succincte : « Nous soutenons la vie des noirs. Aujourd'hui et tous les jours. Vous êtes vu. Vous êtes entendu. Et nous sommes avec vous. »

De son côté, Disney+ a déclaré « Nous sommes contre le racisme. Nous défendons l'inclusion. Nous sommes aux côtés de nos collègues employés noirs, des conteurs, des acteurs et de toute la communauté noire.Nous devons nous unir et parler. »

Quant à l'opérateur HBO, il a déclaré : « Nous sommes aux côtés de nos collègues, employés, fans, acteurs, conteurs noirs - et tous affectés par une violence insensée. »

D'autres opérateurs ou géants de la télévision américaine leur ont emboîté le pas, démontrant leur solidarité avec les collègues, créateurs, partenaires et téléspectateurs noirs.

Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public