Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS
Par Amine ALLAM, le

La justice égyptienne pourrait décider de bloquer YouTube à partir de septembre

Après que YouTube a été temporairement bloqué en Égypte pour des motifs religieux en 2018, un tribunal administratif du Caire a fixé au 20 septembre 2020 pour annoncer sa décision sur le blocage du site Web de partage de vidéos dans le pays, selon un communiqué du tribunal.

Cela fait suite à un procès intenté par l'avocat Mohamed Hamid Salem, qui avait déjà obtenu une décision de justice en 2013 pour fermer Youtube en Égypte pendant un mois après qu'une vidéo blasphématoire blessant les sentiments religieux des musulmans a fait surface en ligne.

Le tribunal a suspendu la peine deux semaines après, lorsque l'Autorité nationale de régulation des télécommunications (NTRA) et l'Association pour la liberté d'expression ont fait appel de la décision.

La décision a été reportée jusqu'à la décision finale sur l'affaire devant la Cour administrative suprême, la plus haute juridiction administrative d'Égypte.

Pendant ce temps, YouTube s'est développé avec la base d'utilisateurs massive depuis le premier dépôt du procès. Le mois dernier, YouTube a annoncé que YouTube Music, une application de diffusion de musique en continu et YouTube Premium, un abonnement payant qui offre une expérience sans publicité sur YouTube, seront déployés en Égypte à partir du 10 septembre 2020.

Tous les utilisateurs en Égypte se verront proposer un essai gratuit d'un mois sur YouTube Premium, qui coûte entre 3 et 6 dollars USD selon le forfait choisi.

Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public