Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS
Par Frédéric SCHMITT, le

Mediapro malade du COVID-19 ?

Alors que Mediapro voudrait renégocier les droits audiovisuels de la Ligue 1 et 2, la LFP lui répond avec une fin de non-recevoir.

Pour Jaume Roures, patron de Mediapro, c'est le coronavirus le responsable : « Nous voulons rediscuter le contrat de cette saison. Elle est très affectée par le Covid-19, tout le monde le sait car tout le monde souffre. On ne remet pas en cause le projet en tant que tel. Mais les bars et les restaurants sont fermés, la publicité s'est effondrée... Ce sont des choses que tout le monde connaît » a t-il expliqué au journal L'Equipe.

Alors que Mediapro doit 780 millions d'euros pour la Ligue 1 et 34 millions d'euros pour la L2, Jaumes Roures justifie que « Le contrat a été établi dans des conditions qui n'ont rien à voir avec la situation actuelle » et d'ajouter que « la Ligue a elle-même demandé au gouvernement de compenser ses pertes à cause du Covid. On est dans cette dynamique. On n'a pas un montant concret. On veut renégocier le prix. On a demandé d'établir un calendrier pour mener à terme cette négociation qui ne va pas être publique ».

A la peine pour régler son dû au 17 octobre prochain, Mediapro a réclamé un délai de paiement à la Ligue de Football Professionnel, qui a refusé. « On ne remet pas en cause le contrat, mais on remet en cause la situation actuelle » a justifié M. Roures.

De son côté, la LFP a confirmé avoir refusé le délai de paiement demandé par Mediapro.

Une situation qui pourrait expliquer les conditions financières réclamées à Canal+ pour la diffusion de Téléfoot. Maxime Saada, patron de Canal+, avait expliqué dans un entretien : « Je crains qu'ils [NDLR : Mediapro] essayent de nous faire payer les montants qu'ils n'auraient peut-être pas obtenus des autres. Cela, c'est hors de question pour Canal + ! ».

Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public