Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS
Par Carlos PIRES, le

La VoD financée par la publicité (AVoD) a une carte à jouer

Si les services de streaming payant ont la cote dans le monde entier, ceux qui s'appuient sur la publicité ont une sérieuse carte à jouer.

La dernière étude OTT de Parks Associates révèle que 20% des foyers haut débit américains utilisent actuellement un service OTT financé par la publicité et 15% utilisent un service « freemium » - gratuit avec quelques suggestions payantes.

« Il n'y a pas de leader clair dans le segment OTT financé par la publicité et freemium, avec Pluto TV, The Roku Channel, Tubi TV, Peacock et Crackle enregistrant tous des taux d'adoption relativement similaires », rapporte Steve Nason, directeur de la recherche chez Parks Associates.

Toujours d'après Parks Associates, les ménages américains équipés en haut débit ont dépensé en moyenne 16 dollars par mois en abonnements aux services vidéo OTT, contre 89 dollars par mois en services de télévision payante. Les dépenses de consommation se sont déplacées vers les services OTT, à un moment où de plus en plus de ménages réduisent leurs services de télévision payante.

« Une contraction économique prolongée pourrait pousser les ménages à réduire davantage leurs dépenses de télévision payante, tout en examinant également les autres services OTT. Les services basés sur la publicité joueront un rôle important dans l'espace des services OTT d'aujourd'hui, à un moment où les consommateurs recherchent des options de divertissement abordables », conclut Steve Nason.

Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public
 
Publicité