Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le Pdg de TF1 Patrick Le Lay a estimé que le groupe Canal+ "est assez grand pour s'abîmer tout seul", au micro de BFM. "Ce n'est pas nous qui avons fait quoi que ce soit pour que Canal soit dans cette situation, ils sont assez grands pour s'y mettre tous seuls". De plus, "je pense qu'une entreprise qui est depuis longtemps dans cette situation, elle crée beaucoup de désordre sur le marché", a-t-il estimé, prenant "pour exemple la proposition qu'ils ont fait sur le football. Quand vous perdez autant d'argent, il est bien évident qu'économiquement vous n'êtes pas en situation de faire une offre à 480 millions d'euros". Le bouquet TPS, détenu à 66% par TF1 et à 34% par M6, est en litige avec le groupe Canal+ et la Ligue professionnelle de football à propos de droits de retransmission de Ligue un de football pour 2004-2007. Canal+ et la LFP, unies contre TPS, ont fait appel de la décision du Conseil de la concurrence, qui a suspendu provisoirement le 23 janvier, et ce jusqu'à une solution sur le fond, l'attribution à Canal+, pour 480 millions d'euros par an, de tous les droits de retransmission de Ligue 1 pendant trois ans. A propos de l'offre de Canal+ de 480 M EUR, M. Le Lay a ajouté : "il n'y a pas une raisonnement économique derrière. Ce sont des situations d'une autre nature. Je pense que le groupe Vivendi Universal, c'est une opinion personnelle, essaye de mettre ses actifs dans la meilleure configuration possible pour les vendre"
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public