Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

La grève générale lancée jeudi à l'appel des syndicats CFDT, CGT, FO, +Libres et SNTPCT du groupe Canal+ (Vivendi Universal), a été reconduite jusqu'au mardi 18 mars à 18h00. La grève, qui a débuté dès mercredi après l'annonce d'un plan social devant toucher 443 personnes, venait à expiration lundi à 12h00. Elle a été reconduite à une "très large majorité", lundi midi, lors d'une assemblée générale des salariés ayant réuni "entre 250 et 300 personnes", selon les syndicats. Une table ronde réunissant syndicats et direction est prévue mardi après-midi. La plate-forme de revendications n'a pas changé. Les grévistes attendent de la direction du Groupe Canal+ "un véritable plan de relance avec des objectifs à moyen et long terme sans suppressions de postes", se prononcent "contre l'externalisation" et "pour le maintien de la production et de l'exploitation interne des émissions de Canal+". Lundi soir, la grève devrait à nouveau empêcher la diffusion des "Guignols" et du "Contre-Journal". Mardi soir, l'émission précédant la retransmission d'un match de la Ligue des champions pourrait également être compromise, selon les syndicats. La direction du groupe a annoncé mercredi la suppression de 305 emplois et l'externalisation de 138 autres postes au sein de ses activités en France, qui comptent actuellement 3.038 salariés.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public