Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le groupe de médias News Corporation et sa holding américaine Fox Entertainment Group chutaient hier à la bourse de New York, les investisseurs s'inquiétant de la nature de la transaction décidée pour la prise de contrôle du bouquet américain de télévision par satellite DirecTV. A 17H10 GMT, l'action News Corp. chutait de 7,24% à 25,25 dollars, tandis celle de Fox plongeait de 18,64% à 22,17 USD. News Corp., le groupe du magnat australo-américain Rupert Murdoch, a annoncé mercredi soir la prise de contrôle de DirecTV en rachetant pour 6,6 mds USD en numéraire et en actions 34% de Hughes Electronics, la filiale de General Motors possédant le bouquet satellitaire. DirecTV sera intégré dans Fox Entertainment et pour réaliser cette transaction la holding américaine devra procéder à une émission d'actions qui devrait avoir un effet "dilutif" sur leur valeur, selon des analystes. Selon Jessica Reif Cohen, de la banque d'affaires Merrill Lynch, Fox va devoir à la fois supporter le poids de 4,5 mds USD de dettes supplémentaires et émettre pour environ 2 mds USD d'actions nouvelles (74,2 millions de titres) au bénéfice de sa maison-mère. "Même si nous considérons que l'acquisition de 34% de DirecTV relève d'une bonne stratégie à de nombreux niveaux, la nature structurelle de la transaction nous pose problème", a indiqué Mme Reif Cohen. "Au regard de cette transaction, il semble que Fox soit davantage géré comme un véhicule financier de News Corp. plutôt que comme une entité opérationnelle", a-t-elle ajouté, en soulignant avoir abaissé à "vendre" sa recommandation sur le titre Fox. De son côté, Katherine Styponias, analyste de Prudential Securities, a maintenu à "acheter" sa recommandation sur Fox, mais a prévenu que le rachat de DirecTV l'obligerait à réduire d'environ 2 dollars, à 33 USD, son objectif de progression du titre à 12 mois. Selon l'accord conclu mercredi, News Corp. va prendre dans un premier temps 19,9% des parts de GM dans Hughes, pour 3,8 mds USD ou 14 USD par action, ce qui correspond à une plus-value de 22% sur la valeur du titre Hughes mercredi en clôture (11,48 USD). Le groupe de Murdoch acquerra ensuite au même prix 14,1% supplémentaires auprès d'autres détenteurs des actions Hughes. L'action Hughes était elle aussi en forte baisse, de 9,84% à 10,35 USD.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public