Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

La comédienne Marthe Keller compose un émouvant personnage de femme et de mère plongée dans l'univers carcéral, dans "Par amour", réalisé par Alain Tasma, sur un scénario de Vincent Solignac, diffusé sur France 2 le mercredi 14 mai (21h00). Le film, première partie d'une "soirée continue", se poursuivra avec le magazine de Jean-Luc Delarue "Ca se discute", sur le thème "peut-on rester femme et mère en prison?". Les femmes représentent, selon les chiffres cités par la chaîne, 3,8% de la population carcérale. Tourné dans une vraie prison, en Hongrie, "parce que, précise Alain Tasma, les autorisations n'ont pas été obtenues auprès du ministère de la Justice en France", "Par amour" décode les relations à l'intérieur d'une prison, la violence et la promiscuité. "Un état d'humiliation et d'attente", rythmé par les bruits de portes et d'écrous, mais où "on montre pour la première fois que les surveillantes sont autre chose que des matonnes", souligne le réalisateur.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public