Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le mouvement de grève de 24 heures des journalistes de Radio France sur les salaires et le maintien de la convention collective était "massivement suivi" mercredi, ont affirmé les syndicats (SNJ, FO, CGT et CFTC) dans un communiqué commun. La rédaction de France Info comptait ainsi selon eux 95% de grévistes, celle de France Inter 85% et celle du réseau de radios locales France Bleu 70%. Selon la direction, le taux de grévistes par rapport aux journalistes inscrits aux tableaux de service atteignait 42,7% pour l'ensemble du groupe radiophonique public, 70% à France Info, 35,8% à France Inter, 21,4% à France Culture, 12,5% au Mouv' et 44,6% dans le réseau France Bleu. L'antenne devait rester "blanche" jusqu'à 18h00 à France Info tandis qu'à France Inter, toutes les tranches d'informations devaient être supprimées, ont précisé les syndicats. Dans certaines radios de ce réseau (comme à Lille, Melun, Strasbourg, Reims), l'ensemble des journalistes étaient en grève, toujours selon les syndicats. Ceux-ci réclament une augmentation salariale après 6 années de blocage. Ils estiment également que la convention collective des journalistes de l'audiovisuel est menacée.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public