Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

La télévision publique portugaise RTP, qui traverse une grave crise financière, s'est fixée comme objectif le départ de plus de 200 employés avant la fin de l'année, a annoncé la direction de la chaîne. "On ne peut ignorer un passif financier d'un milliard d'euros", a déclaré Ponce Leao, vice-président de la chaîne, qui a entrepris depuis septembre 2002 de restructurer l'entreprise au bord de la faillite. Pour atteindre ces objectifs "nous n'excluons pas le licenciement de personnes (...) même si tel n'est pas le souhait de la direction de la chaîne qui s'engage à tout faire pour l'éviter", a-t-il précisé. Une première phase de restructuration de l'entreprise, ouvrant aux employés un plan de départs volontaires assorti d'indemnités avantageuses, a déjà permis à quelque 537 personnes de quitter l'entreprise depuis mai 2002. Mais, l'objectif à long terme est de ramener les effectifs du secteur audiovisuel public à 1.450 employés en 2005, alors que l'entreprise en comptait 2.359 l'année dernière. La direction de la RTP, qui a pris ses fonctions en juillet dernier, avait pour mission de redresser la barre d'une société au bord de la faillite. Elle a a annoncé cette semaine avoir limité la perte à 228,3 millions d'euros en 2002, contre 262,3 millions en 2001. Et réduit les coûts de fonctionnement de la chaîne de télévision de près de 50 millions d'euros. Le gouvernement de centre-droit s'était donné, au moment de sa prise de fonction en mai 2002, moins de deux ans pour mener à bien la restructuration du secteur public.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public