Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le président de France Télévisions Marc Tessier estime dans un entretien au Monde que l'avenir des chaînes généralistes passe par "leur capacité à organiser sur leurs antennes et à orchestrer de grands débats de portée nationale (ou locale sur France 3)". Dans le quotidien daté de mercredi, le patron de France Télévisions indique que face à la multiplication des chaînes thématiques qui transforme "en profondeur" le paysage audiovisuel, "les chaînes (ndlr : généralistes) vont devoir réfléchir à ce que sera leur économie avec des parts d'audience plus faibles. Surtout, si le processus trop longtemps retardé du développement du numérique, et donc la concurrence, intervient dans les trois prochaines années comme je le souhaite". Il préconise pour les grandes chaînes, "plutôt qu'une fuite en avant dans des émissions attrape-tout", de "revoir en priorité leur manière de concevoir l'information et d'adapter la structure de leurs programmes". Il estime qu'"à terme, l'information sur ces chaînes ne pourra pas se résumer à la diffusion d'un grand journal de 13 heures, 19 heures ou 20 heures". Au-delà de l'information, Marc Tessier pense que les généralistes devront "proposer de grands événements d'antenne fédérateurs", ce qui "procède de leur fonction intégratrice". "Du fait de leur processus de décision, les chaînes publiques offrent parfois plus de résistance au changement que leurs concurrentes privées", ajoute Marc Tessier. "Mais, en contrepartie, elles sont plus libres d'évoluer, car elles sont moins dépendantes à chaque instant des conséquences financières de leurs choix d'antenne".
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public