Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

Le président George W. Bush a assuré que "le programme spatial américain continuera" après une mise en cause sévère de la Nasa dans le rapport d'enquête final sur la désintégration de la navette Columbia rendu public mardi. "Notre épopée dans l'espace continuera. Les travaux accomplis par l'équipage de Columbia et les héroïques explorateurs qui s'étaient avant eux lancés dans l'espace se poursuivront", a affirmé le président américain lors d'un déplacement à St Paul (Minnesota, nord). Le président s'est félicité du rapport d'enquête, mais il n'a pas avancé de commentaires spécifiques sur les mesures préconisées pour éviter à l'avenir pareil drame. "Les prochaines étapes pour la Nasa (...) seront déterminées après un examen approfondi et complet du rapport et de ses recommandations", a-t-il dit dans un communiqué. Le comité d'enquête sur l'accident de Columbia (CAIB), survenu le 1er février dernier, a mis la perte de la navette lors de sa rentrée terrestre au compte d'une "cause physique" (une brèche dans son bouclier thermique causée par un morceau d'isolant au décollage) mais aussi de "causes organisationnelles" ancrées dans l'histoire et la culture de la Nasa. Les sept membres de l'équipage, dont un Israélien, avaient été tués. "Ces hommes et femmes ont assumé de grands risques au service de toute l'humanité. Au nom d'une nation reconnaissante, je reconnais une nouvelle fois leur sacrifice et ceux de leurs proches. Leur contribution ne sera jamais oubliée", a ajouté M. Bush dans ce communiqué.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public