Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

La chaîne privée bretonne TV-Breizh, filiale de TF1 diffusée sur le câble et le satellite, va changer sa grille pour devenir "moins bretonne et plus généraliste", afin de tenter de gagner des parts d'audience et devenir rentable, a-t-on appris mardi auprès de la chaîne basée à Lorient. Lancée en septembre 2000 avec pour objectif de devenir la première chaîne régionale généraliste bilingue, TV-Breizh connait des problèmes de rentabilité, et doit transformer sa grille pour doubler son audience d'ici six mois, a annoncé lundi soir à Lorient Patrick Le Lay, PDG de TF1. "TV-Breizh s'aligne sur TF6 et Série club. Elle devient +mini-généraliste+, avec une part plus importante de séries, films et fictions télé, tandis que la part des programmes bretons est plus restreinte", explique Solenn Olivier, attachée de presse de TV-Breizh. "Les programmes régionaux connaissent une nette diminution. Destinés en premier lieu à la population bretonne, ces programmes ne sont reçus que par une infime partie du public visé : seulement 12% des foyers bretons reçoivent TV-Breizh", justifie la chaîne dans un communiqué sur son site internet. La directrice de TV-Breizh, Rozenn Milin, a quitté ses fonctions. Elle devient administratrice de la chaîne et conseillère de Patrick Le Lay concernant la partie régionale de la chaîne. L'intérim est assuré par Serge Laroye, responsable de TF1 Digital. Les emplois des 38 salariés de la chaîne sont conservés, a assuré la direction.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public