Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le tribunal correctionnel de Meaux a examiné hier la plainte du maire de la commune de Rouvres (Seine-et-Marne) qui reproche à sa secrétaire de l'avoir accusé de harcèlement moral sur France 5, en octobre 2002. L'agent administratif mise en cause, Danielle Gagnant, "témoin" dans l'émission matinale "C'est dans la boîte" consacrée ce jour-là au harcèlement, est poursuivie pour "complicité de diffamation envers un particulier". Le PDG de France Télévisions Marc Tessier, en sa qualité de "directeur de publication", est considéré comme l'auteur des propos visés, donc le principal prévenu de l'infraction. Il était absent à l'audience tout comme le plaignant, Franck Lunay. Mme Gagnant avait accusé son employeur, sans citer son nom ni celui de la ville, de l'avoir mise dans "un placard" pour la forcer à quitter ses fonctions. Selon elle, depuis un différend au sujet d'une administrée en septembre 2001, elle aurait été cantonnée à des activités sans contenu véritable comme la tenue d'une bibliothèque jamais ouverte au public. Quatre témoins sont venus à la barre pour soutenir la version de la prévenue, évoquant une vie devenue un "enfer". Cette dernière avait donné son aval à la diffusion d'un tract incitant les habitants à regarder l'émission dans laquelle elle apparaissait. Selon l'avocat du maire, le témoignage de Mme Gagnant a porté un "préjudice important à l'honorabilité" de son client. Le parquet a demandé la condamnation de Mme Gagnant sans se prononcer sur la peine. La défense de M. Tessier a soulevé un défaut dans l'infraction retenue et rappelé que M. Lunay avait obtenu un droit de réponse dans l'émission incriminée. Le jugement a été mis en délibéré au 23 octobre.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public